Nos utilisatrices témoignent

  • HB, 38 ans, a subi une chimiothérapie. S’en est suivi un problème de sécheresse vaginale. Aucun remède ne fonctionnait et les rapports sexuels avec son partenaire s’avéraient impossibles. Nous avons donc décidé d’essayer la thérapie EVA par radiofréquence quadripolaire. Après 3 séances, les symptômes d’HB avaient disparu.

    HB
  • BV, 64 ans, souffre d’atrophie et ressent des douleurs lors des rapports sexuels. Des problèmes résolus après seulement 2 séances de thérapie EVA par radiofréquence quadripolaire.

    BV
  • FH, 50 ans, souffre d’incontinence liée au stress, surtout pendant la course à pied. Elle suit des séances de kinésithérapie depuis quelque temps maintenant, mais sans succès. Nous avons donc décidé d’essayer la thérapie EVA par radiofréquence quadripolaire. Le problème s’était déjà nettement atténué après 5 séances et la patiente a pu recommencer à pratiquer le jogging.

    FH
  • BL S est une jeune dame de 38 ans ayant vécu un accouchement traumatique avec relâchement vaginal. Après l’accouchement et l’intervention, des douleurs intenses rendaient impossible tout rapport sexuel. 3 séances de thérapie EVA par radiofréquence quadripolaire ont suffi pour libérer la patiente de toutes ces douleurs.

    BL S
  • PM, 58 ans, suit un traitement par œstrogènes vaginaux, mais continue de souffrir de dyspareunie aiguë +++. Après 3 séances de thérapie EVA par radiofréquence quadripolaire, les douleurs avaient non seulement disparu, mais la miction (fait d’uriner) s’était aussi fortement améliorée.

    PM
  • MM, 61 ans, était sous traitement hormonal substitutif. Elle souffrait de pollakiurie permanente, d’atrophie, de sécheresse vaginale et de dyspareunie. Après 4 séances de thérapie EVA par radiofréquence quadripolaire, tous ces symptômes avaient disparu !

    MM
  • VE, 50 ans, avait des antécédents d’endométriose avec ablation des ovaires. Pendant son traitement hormonal à la Tibolone, elle se plaignait de dyspareunie aiguë et de sécheresse. Nous avons donc décidé de lui faire suivre une thérapie EVA par radiofréquence quadripolaire. Après 3 séances, les symptômes avaient complètement disparu !

    VE

More info needed?
Contact us!

Contact us